RECOURS ADMISSION POST-BAC

Les résultats APB ne sont pas une fatalité. Bachelier, faites valoir votre droit à une formation universitaire.

MetaU Portable Foot Massaging FlipFlops / Pantoufles / Sandales / Chaussures / Chaussures Pour Maison / Bureau / Hôtel / Voyage Violet

constituer son dossier

Constituer un dossier comportant son dossier scolaire, tous éléments démontrant sa motivation pour cette formation et son projet professionnel et une copie d'écran des résultats APB.

Recours administratif

L'étudiant qui voit son voeu refusé par l'application APB devra saisir l'administration compétente d'une demande d'annulation de l'avis APB et d'une demande formelle d'inscription.
Pikolinos P Vallarta, Mocassins pour femme Nata offwhite

Saisir le tribunal

Le juge peut être saisi pour demander l'annulation de ces décisions, une procédure d'urgence en référé peut aussi être lancée en même temps et peut permettre d'obtenir la suspension des décisions dans l'attente du jugement.
Bottillon SIXTYSEVEN 79064

 

NE PAS ATTENDRE POUR LANCER DES RECOURS

Les délais de réponse et le traitement d’un contentieux pouvant être longs, en lançant dès le mois de juillet/aout les procédures, l’étudiant pourra espérer se retrouver devant le juge des référés en septembre/octobre pour contester un refus de l’administration et ainsi éviter de perdre une partie de son semestre.

SOYEZ COHERENTS !

L’administration comme le juge vérifient la cohérence de la démarche de l’étudiant.

Le juge des référés peut ainsi rejeter pour défaut d’urgence la demande d’un étudiant si celui-ci ne demande finalement qu’une inscription dans son 3 e choix ou n’a pas suivi les étapes de la plateforme APB.

PRENEZ CONSEIL AUPRES D'UN AVOCAT !

Ces procédures étant complexes, le recours à un avocat n’est pas obligatoire dans ce domaine mais est fortement conseillé notamment pour éviter des irrecevabilités de votre procédure devant le juge administratif.

SOYEZ PATIENTS !

Soyez patients et ne reprochez pas cette situation à l’administration

Les procédures peuvent être longues et l’administration ne peut humainement pas répondre à tous les recours en un jour.

Rappelez-vous par ailleurs que les universités et les rectorats sont aussi des victimes du système mis en place et de l’absence de choix politique.

En l’absence de moyens supplémentaires leur permettent d’accueillir de nouveaux étudiants et/ou d’un texte encadrant réellement l’entrée à l’université, les établissements ont dû faire avec les moyens du bord, dans l’intérêt même de ce service public qu’est l’enseignement supérieur.

 

 

 

Oui. La procédure étant presqu'entièrement écrite, le cabinet peut donc intervenir devant toutes les juridictions du territoire. Nous ne devrons nous déplacer qu’une ou deux fois sur place pour les audiences.
Tout dépend de votre dossier, notamment de la situation de l’étudiant, des vœux formulés et acceptés, des démarches accomplies, et de la défense que pourra opposer l’administration. Le cabinet procède systématiquement à une étude préalable de votre dossier afin de déterminer si un recours est envisageable.
L’étudiant obtient une décision de l’administration dans un délai maximum de deux mois après la réception de sa demande d’inscription. Une réponse est généralement adressée dans le mois suivant la demande. En ce qui concerne le recours en référé, une première décision du juge des référés peut être obtenue dans un délai de deux à cinq semaines. En ce qui concerne le recours au fond, selon le Conseil d’État, le délai moyen de jugement d’un dossier devant le tribunal administratif était de 10 mois en 2016.
Le juge peut, même s’il rend sa décision après la rentrée, ordonner tout de même à l’administration de procéder à votre inscription pour l’année commencée. Plusieurs étudiants accompagnés ont même été inscrits jusqu’en novembre.
À ce jour, nous n’avons constaté aucun traitement discriminatoire envers les étudiants accompagnés. Plusieurs raisons permettent d’expliquer cela. Tout d’abord, l’étudiant accompagné a eu son baccalauréat, et a bien placé la formation dans ses premiers vœux sur APB : il a la même légitimité que les autres à être dans cette formation, et, par le recours contentieux qu’il a engagé, a même particulièrement démontré sa motivation ! Ensuite, l’université comporte plusieurs centaines voire milliers d’élèves, si bien que l’étudiant se fond rapidement dans la masse. Enfin, l’administration n’a absolument aucun intérêt à moins bien traiter ceux inscrits suite à un recours contentieux : perte de temps, baisse des résultats, et risque de nouveau procès.
Oui ! Et ce pour deux raisons : tout d’abord, il est possible que la même formation que celle souhaitée y soit présente, ce qui vous permettra de vous inscrire directement sans passer par un recours contentieux. Ensuite, pour montrer au juge que vous avez bien suivi à la lettre le fonctionnement d’APB, et ce sans succès. N’hésitez-pas à consulter les guides sur ce sujet : http://admission-postbac.fr/index.php?desc=notices.
Tout d’abord, nous vous déconseillons de répondre « Non mais ». Si cocher « Oui mais » est possible, cliquez sur cette case. Si vous n’avez le choix qu’entre « Oui » et « Non », posez-vous les bonnes questions : préférez-vous avoir la formation par défaut ou pas de formation du tout ? En d’autres termes, pensez-vous être en capacité de suivre la formation par défaut ? Si oui, nous vous conseillons de cocher la case « Oui », par sécurité : si le recours contentieux venait à échouer, vous auriez quand même une formation universitaire, et pourrez toujours solliciter une réorientation en cours ou à la fin de l’année. Si non, nous vous conseillons de cocher la case « Non ». Dans tous les cas, n’oubliez pas de vous inscrire à la procédure complémentaire.
Les prix sont ceux affichés ci-dessus, dans la rubrique « forfait ». Nous vous conseillons par ailleurs de vérifier que vous n’avez pas souscrit à une protection juridique : souvent incluse dans les contrats d’assurance habitation, la protection juridique peut vous rembourser une partie voire la totalité des frais d’avocat. De même, si nous remportons un jugement favorable, le juge peut condamner l’administration à vous verser une somme qu’il détermine, « au titre des frais [que vous avez] expos[és] », ainsi que le prévoit l’article L. 761-1 du Code de justice administrative.
Si votre requête est rejetée, le juge a la faculté de vous condamner à rembourser les frais de justice engagés par l’administration. Le juge peut également vous condamner à une amende s’il estime votre recours abusif. Ce cas de figure se présente extrêmement rarement.
Vous pouvez bien évidemment nous contacter.

 

Forfaits

Nous vous conseillons de vérifier que vous n’avez pas souscrit à une protection juridique : souvent incluse dans les contrats d’assurance habitation, la protection juridique peut vous rembourser une partie voire la totalité des frais d’avocat. 

Ces forfaits sont hors frais de déplacement.


⠀⠀Recours administratif
⠀⠀
300 €
HT
Recours en annulation devant le tribunal administratif
1000 €
HT
  • Etude du dossier / Préparation dossier et pièces
  • Rédaction recours en annulation du refus d'inscription
  • Audience devant le tribunal administratif au fond
  • Correspondances, suivi de la procédure
  • X
  • Pleaser DELIGHT1017RSF ClrRed/Red Chrome
Recours en annulation et recours en référé devant le tribunal
1500 €
HT
  • Etude du dossier / Préparation dossier et pièces
  • Rédaction recours en annulation du refus d'inscription
  • Rédaction requête en référé
  • Audience devant le tribunal administratif au fond
  • Audience devant le tribunal administratif en référé (procédure d'urgence)
  • Nous contacter

Quelques decisions de justices

- Brimarts Richelieu homme 315476P Grenoble Bordeaux T 41

- Tribunal administratif de Melun, ord. du 12 octobre 2016, n°1607908 : "Il n’est pas possible de refuser une candidature sous prétexte que le candidat n’aurait pas par ailleurs sollicité de licence libre."
- Conseil d’État, 8 janvier 1992, n°111648 et 111649 : il n’est pas possible de refuser une inscription dans une formation universitaire en se basant « sur les résultats obtenus par [le candidat] aux tests de pré-orientation organisés par l’université »
- Cour administrait d’appel de Nantes, 24 juillet 1997, n°97NT00119 : la lettre de refus doit le justifier en détaillant quel critère n’a pas été rempli par le candidat.

Revue de presse

Hotline

05 56 00 82 33

70 rue Abbé de l'Epée, 33000 BORDEAUX

Du lundi au vendredi de 9h à 18h

Escarpin femme en cuir CARAMEL

bT7J3qwEwq

Escarpin femme en cuir CARAMEL

Escarpin femme en cuir CARAMEL

Escarpin à bout rond avec cuir en cuivre pétales.Doublure supérieure et semelle 100% cuir.Hauteur de talon : 7 cmFondée en 2007, Pring Paris propose des chaussures et des accessoires de haute qualité.Nous nutilisons que les meilleurs cuirs et matériaux, produits par des artisans experts.Chaque modèle est unique et fabriqué main en quantités limitées.Inspiré des mondes de lart, de la musique, du cinéma, et de la na...

PUBLICITÉ
Informations générales sur le produit
Nom du produit Escarpin femme en cuir CARAMEL
Catégorie ESCARPIN
Informations produit
Marque AUCUNE
Couleur principale Marron
Genre Femme
Couleur(s) Marron
Dessus / Tige Cuir
Escarpin femme en cuir CARAMEL Escarpin femme en cuir CARAMEL Escarpin femme en cuir CARAMEL